Le challenge de la Pub/com 2017, qu’est-ce que c’est ?

Le challenge de la Pub est un concours mettant en compétition tous les DUT publicité de France. Né à l’IUT de Besançon en 1996, il donne l’occasion aux étudiants de deuxième année des options publicité de s’affronter dans un contexte professionnel réel afin de montrer la hauteur de leur créativité et de leurs performances. Tous les critères seront pris en compte : de l’imagination de concepts au respect des budgets impartis, en passant par l’innovation. Il s’agit donc d’une compétition d’envergure nationale à la suite de laquelle trois prix seront décernés : le « Grand Prix », le « Prix Spécial Jury » et le « Prix Espoir ».

Chaque IUT participant constitue une équipe de cinq à sept étudiants pour le représenter, ces équipes représentent elles-mêmes une « agence » qui devra proposer une réponse stratégique et originale à la demande formulée par l’employeur. Après une édition 2016 menée par la marque Jeep, cette année c’est au tour de JouéClub de prendre le relais en proposant un brief aux étudiants. Mais le règlement du challenge est très stricte et impose que les candidats n’entretiennent aucun contact avec l’annonceur et ses agences de publicité et de communication sous peine de disqualifcation immédiate.

©IUT Bordeaux

Cette année pour sa 21ème édition, le concours s’est tenu le 24 mars et c’est l’IUT de Bordeaux Montaigne qui fut chargé de l’accueillir bien chaleureusement. Pas moins de 200 étudiants étaient présents.
Le challenge a regroupé les étudiants de 13 IUT français, à savoir : Nancy Charlemagne (agence « Cap ou pas Cap »), Bordeaux Montaigne (agence «Haïku»), Toulouse Paul Sabatier (agence «Cosmocom»), Strasbourg Robert Schuman (agence « Oh My Com »), Besançon Vesoul (agence « Roquette »), Paris Descartes (agence « PIERRE »), Tours (agence « Tours Story »), Caen (agence « Y.V.E.S »), Lannion (agence « La Boîte à Outils »), Le Havre (agence « Well’Com »), Rodez Millau (agence « BLOOPEEL »), Nice (agence « Absolem’s ») et Montreuil Paris 8 (agence « Louna »). Chaque équipe a disposé d’un délai de deux semaines pour travailler sur son projet (du 10 au 24 mars), le tout sous forme de workshop, avant de présenter leurs résultats devant un jury de professionnels (composé de publicitaires confrmés et de l’annonceur).

Ce concours est une belle opportunité pour les étudiants, il les immergent dans un véritable contexte professionnel où ils se doivent de faire leurs preuves tout en montrant de quoi ils sont capables. Un réel esprit de compétition règne alors entre les participants, cependant l’ambiance y reste particulièrement créative et stimulante. Les participants ne vivent alors que pour leur création le temps de ce challenge, ils sont plongés dans une situation ressemblant à un véritable appel d’offre. De ce fait, un grand professionnalisme est attendu de leur part.

Le challenge de la Pub 2017 a donc été diffusée en direct et en streaming sur internet. Cette année il fut remporté par Toulouse (Grand Prix), Besançon (Prix Spécial Jury) et le Le Havre (Prix espoir).

Les vidéos des années précédentes sont également disponibles via la plate-forme YouTube et retracent l’ensemble des projets présentés (prestations orales) suivit de la remise des prix. Pour exemple, l’édition 2016 fut remportée par Le Havre (Grand Prix), Paris (Prix Spécial Jury) et Bordeaux (Prix Espoir). La vidéo dure environ six heures.

 

Justine Gabet pour juliettefgoureux.com

Partager l'article :

Related Posts

Laisser un commentaire